Mon compte

Menu

Renouvellement de l’agrément : comment prouver « l’amélioration continue de sa pratique professionnelle » ?

Premier renouvellement de l’agrément d’assistante maternelle

Il y a deux ans, le « décret relatif à la formation et au renouvellement d’agrément des assistants maternels » qui mettait en place la nouvelle formation initiale des assistantes maternelles, et modifiait les conditions de renouvellement de l’agrément, prévoyait une condition au premier renouvellement de l’agrément d’assistante maternelle : que celle-ci se soit engagée dans une démarche « d’amélioration continue de sa pratique professionnelle ». Les critères d’appréciation de cette démarche n’étaient pas encore connus. Heureusement un arrêté listant les documents pouvant servir de preuve de ces démarches d’amélioration continue est enfin publié le 16 AOUT 2021 au journal officiel.

Qui est concerné par cette obligation ?

La loi est claire : à ce jour seules sont concernés par cette obligation les assistantes maternelles qui demande le PREMIER renouvellement de l’agrément d’assistante maternelle. Autrement dit celles qui ont eu leur agrément dans les 5 dernières années

Quels documents sont prévus pour prouver qu’il y a eu amélioration continue de sa pratique professionnelle lors de la première demande renouvellement de l’agrément de l’assistante maternelle ?

Lors de votre première demande de renouvellement de l’agrément d’assistante maternelle, vous devrez fournir à la PMI un ou plusieurs justificatifs qui prouvent votre volonté d’améliorer vos compétences dans votre profession.

Quels documents sont admis ? Voici la liste de l’arrêté et nos conseils pour respecter cette obligation

o Un projet éducatif précisant les objectifs et les réalisations et/ou activités mises en œuvre en application de la charte nationale de l’accueil du jeune enfant définie par l’arrêté portant création d’une charte nationale pour l’accueil du jeune enfant ;
Commencez par télécharger cette charte.
Puis réfléchissez : vous avez peut être mis en place un projet d’accueil, notamment pour présenter l’EP3 du CAP Accompagnant éducatif Petite enfance ? Ce projet d’accueil est un projet éducatif ! Si c’est le cas reprenez-le et faites le lien entre vos principes éducatifs et la charte d’accueil du jeune enfant

  • Une attestation de réalisation d’un stage pratique en matière d’accueil de jeunes enfants ;
  • Une attestation de suivi d’une formation dans les domaines de l’enfance ou de soutien à la parentalité dispensée par un organisme déclaré ;
  • Une attestation de participation à un groupe d’analyse de pratiques ;
  • Une attestation de participation à une conférence, un séminaire, un atelier ou un colloque en matière d’accueil du jeune enfant ou de soutien à la parentalité organisé par un service départemental de la protection maternelle et infantile, un relais petite enfance tel que défini à l’article L. 214-2-1 du code de l’action sociale et des familles, une association active dans le secteur des modes d’accueil du jeune enfant et du soutien à la parentalité, une organisation nationale ou une structure fédérative qu’elle soit associative ou syndicale
  • Une attestation d’inscription et de suivi d’une formation dans le but d’acquérir un des diplômes, certificats ou titre professionnel permettant l’exercice auprès de jeunes enfants au titre du 1 ou du 2 de l’article R. 2324-42 du code de la santé publique, le cas échéant dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
  • Une attestation d’inscription dans une démarche de validation des acquis de l’expérience dans le but d’acquérir un des diplômes, certificats ou titre professionnel permettant l’exercice auprès de jeunes enfants au titre du 1 ou du 2 o de l’article R. 2324-42 du code de la santé publique
  • Un rapport sur la participation aux activités d’un relais petite enfance tel que défini à l’article L. 214-2-1 du code de l’action sociale et des familles, d’un lieu d’accueil parents – enfants (LAEP), d’une ludothèque, d’une bibliothèque ou de tout autre lieu pertinent pour l’activité d’accueil de jeunes enfants
  •  Un rapport sur la participation aux activités proposées par une association organisant des activités à destination des enfants accueillis par les assistants maternels ou des assistants maternels eux-mêmes
  • Une réalisation de l’assistant maternel dans le cadre de sa pratique professionnelle et de la mise en œuvre de son projet éducatif
  • Le suivi d’une formation dans le but d’acquérir un des diplômes, certificats ou titre professionnel permettant l’exercice auprès de jeunes enfants tel que prévu par l’arrêté du 3 décembre 2018 actualisant l’arrêté du 26 décembre 2000 relatif aux personnels des établissements et services d’accueil des enfants de moins de six ans et précisant les diplômes et certifications dont les titulaires sont dispensés de suivre certaines heures de la formation obligatoire des assistants maternels.

Vous devrez donc lors de votre première demande de renouvellement d’agrément fournir des documents justifiant de votre démarche d’amélioration de votre pratique professionnelle : passeport formation, diplômes, attestation de stage, attestation de participation à des conférences, etc
Lors de la visite de la PMI, l’évaluatrice vous demandera probablement :

  • pourquoi vous avez choisi telle ou telle formation, activité, séminaire pour améliorer votre pratique professionnelle : prévoyez une réponse
  • ce que cela vous a apporté : préparez également une petite synthèse sur ce que vous avez fait, et ce que vous en avez tiré : nouvelles compétences, astuces et conseils pour améliorer votre pratique professionnelle, mentor à consulter en cas de doute ou de problème etc.
  • comment vous avez concrètement amélioré votre pratique professionnelle au quotidien autrement dit ce que ça a apporté aux enfants

Les autres actualités

L’inscription à « Monenfant.fr » et la mise à jour des infos devient obligatoire

Il est désormais obligatoire pour toutes les assmats de s’inscrire sur « Monenfant.fr » et de mettre à jour ses disponibilités 2 fois par an

Administration de médicaments : un décret fixe (enfin!) les conditions

Un décret fixe enfin les conditions dans lesquelles une assistante maternelle peut administrer des médicaments aux enfants accueillis

Le salaire moyen des assistantes maternelles était de 3,6 € nets en 2020

Le salaire moyen des assistantes maternelles en 2020 était de 3,6 € NETS en moyenne nationale (soit +1,3 % par rapport à 2019). Il varie cependant selon les régions !

[/vc_column][/vc_row]

Comments are closed.
Devenir assistante maternelle