Mon compte

Menu

« Suis-je faite pour devenir assistante maternelle » – partie 2

Dans notre article précédent, nous avions indiqué 5 questions à se poser pour savoir si on est faite pour devenir assistante maternelle … En voici 5 nouvelles que toute future assistante maternelle devrait se poser. Alors à vos stylos, prête ? partez !

Rédiger une lettre de motivation d’assistante maternelle ? Facile avec le guide pratique « Mes motivations pour être assistante maternelle »

Pouvez-vous avoir des revenus variant chaque mois ? Et moins de revenus par moments ?

Faite pour être assmat

Les revenus des assmat varient beaucoup selon les mois

Et oui ! Si parfois les puéricultrices de la PMI posent maladroitement la question des revenus du foyer lors de leur visite d’agrément au domicile, alors qu’elles n’en ont pas le droit, ce n’est pas par indiscrétion, c’est pour s’assurer que les candidates au métier d’assistante maternelle pourront traverser sans souci financier les périodes de transition entre deux enfants…

Car les contrats d’assistante maternelle durent, dans le meilleur des cas, 3 ans. Et il est parfois difficile de remplacer un enfant accueilli qui rentre à l’école par un « contrat » équivalent. On est parfois obligée d’accepter des plus petits contrats, avec un salaire d’assistante maternelle réduit. Ou parfois on ne trouve pas d’enfant à accueillir et on subit une période de chômage de quelques mois.

Il faut donc être prête à affronter ces aléas financiers si on veut devenir assistante maternelle… Et même quand vous avez 3 ou 4 contrats en cours, les revenus varient chaque mois : heures majorées plus ou moins nombreuses, congés sans solde, jours fériés, maladie des enfants ou de vous… Autant de cas où votre salaire va varier.

Votre famille vous soutient-elle dans ce projet de devenir assistante maternelle ? … Vraiment ?

Devenir assistante maternelle cela veut dire que son domicile devient son lieu de travail. La famille en subit forcément les conséquences. Avant de se lancer dans ce projet de devenir assistante maternelle, il faut donc s’assurer de leur soutien inconditionnel… Votre conjoint est-il prêt à voir son salon envahi de jouets pour bébés ? A être obligé de chuchoter à l’heure de la sieste quand il est en RTT ? Vos enfants sont-ils prêts à accepter que vous fassiez passer les enfants accueillis avant eux ? A prêter leur chambre pour les siestes ? A ne pas avoir maman disponible pour eux le mercredi ? Assurez-vous de leur soutien éclairé et sans faille avant de vous lancer.

Etes-vous une lève tôt et une couche-tard ?

Les enfants arrivent dans 5 mn ? Pas possible !?

Les enfants arrivent dans 5 mn ? Pas possible !?

Non ? Aïe aïe aïe … Préparez-vous à le devenir alors ! Car avant d’accueillir les enfants le matin, vous aurez beaucoup de choses à faire : nettoyer les pièces de vie des enfants, préparer le repas de midi, préparer éventuellement jeux et activités etc. Et le soir quand les enfants partent, rebelote : nettoyage, préparation, etc. En sachant que certains enfants arrivent très tôt et que certains partent très tard, il est rare que la journée d’une assistante maternelle dure moins de 12 h !

Aimez-vous apprendre et vous former en permanence ?

C’est un des aspects passionnants du métier d’assistante maternelle :  il est possible de se former et d’apprendre de nouvelles choses en permanence. La formation initiale au métier d’assistante maternelle est bien sûr déjà l’occasion de progresser dans le domaine de la Petite Enfance. Par la suite vous pourrez aussi suivre des formations régulièrement à la PMI ou via des organismes dédiés. La loi évoluant régulièrement, il faudra aussi suivre les évolutions administratives et juridiques de votre métier… Bref de nombreuses occasions d’apprendre qu’il serait dommage de laisser passer.

Aimez-vous gérer l’administratif ?

La plupart des parents employeurs sont totalement perdus lorsqu’il s’agit de rédiger un contrat de travail, de calculer une mensualisation, de déclarer un salaire à Pajemploi ou de déduire des congés sans solde. Alors ils se tournent naturellement vers leur assistante maternelle pour les aider… Il faut donc vous préparer à gérer beaucoup de « paperasse » : la leur plus la vôtre… Car de votre côté vous aurez aussi beaucoup d’administratif à gérer : déclation des nouveaux enfants accueillis à la PMI, renouvellement d’agrément, calcul de vos revenus à déclarer pour votre déclaration d’impôts en tant qu’assistante maternelle, inscription à Pôle emploi en cas de perte de contrat, etc

Vous avez répondu oui à toutes les questions ? Vous avez vraiment une vocation et devriez devenir assistante maternelle ! Vous avez répondu non à certaines ? Aucun problème, tout le monde peut évoluer dans la vie et se former ! Et vous  pourrez vous appuyer sur la solidarité entre collègues assistantes maternelles, la PMI, les parents etc pour vous aider à devenir la meilleure. Vous avez de plus forcément d’autres talents ou qualités pouvant être utiles dans ce métier d’assistante maternelle. Voici quelques questions supplémentaires à vous poser pour découvrir lesquels !

Rédiger une lettre de motivation d’assistante maternelle ? Facile avec le guide pratique « Mes motivations pour être assistante maternelle »

Cela peut aussi vous intéresser

One Response to « Suis-je faite pour devenir assistante maternelle » – partie 2

  1. Turgot 23 juillet 2016 at 16:02 #

    Bonjour sa fait depuis 3 ans que j’aimerais de tout coeur faire ce métier mais malheureusement personnes ne m’a donné l’occasion de me perfectionné d’avantage. J’ai un entretien d’embauche dans quelque jour et j’espère que cette personne me donnera ma chance de réussir mon projet car j’aimerais par la suite ouvrir mon entreprise de crèche et arrivé à la retraite pour devenir nourrice agréer. Je stress vraiment énormément. Car ces mon avenir qui une fois de plus en jeu.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.