Mon compte

Menu

Les risques d’accident domestique avec les enfants

accidents domestiques assistantes maternellesLa visite de votre logement par la puéricultrice de la PMI, étape absolument indispensable de la demande d’agrément d’assistante maternelle, a un objectif principal : s’assurer que votre habitation ne présente aucun risque pour les enfants, et peut donc être une habitation d’assistante maternelle.

Pour sécuriser votre logement d’assistante maternelle du mieux que vous le pouvez, une des méthodes consiste à en faire le tour en ayant à chaque fois un unique risque domestique en tête. Pas très joyeux, mais très efficace ! Par exemple, faites un premier tour en repérant tous les endroits où un enfant pourrait chuter. Listez-les par écrit, vous gérerez dans un deuxième temps la réponse à ces risques.

Pour vous aider, voici un point sur les principales causes d’accident domestique chez les enfants, et des astuces pour les éviter et sécuriser votre logement.

Première cause d’accident domestique, chez les assistantes maternelles comme chez les parents : la chute

La chute d’un enfant est l’accident le plus fréquent entre 0 et 2 ans, car l’enfant n’a pas conscience des hauteurs, des profondeurs, et du danger qu’elles représentant et bien que très curieux et avide d’explorer son environnement, n’est pas assez agile pour éviter les obstacles. Même si l’accident est le plus souvent bénin, il peur marquer l’enfant et altérer sa confiance en lui ou dans l’adulte.

D’où peut-il tomber ? Explorez votre habitation pour lister les risques de chute : chaise haute, table à langer, escaliers, lit en hauteur, fenêtre…

Comment aménager votre logement d’assistante maternelle pour prévenir les chutes ?

Prévoyez des rangement à portée de main près de la table à langer, pour y mettre tout ce dont vous aurez besoin au moment du change : lingettes, cotons, couches, vêtements…

Vérifiez que votre chaise haute comporte des attaches pour les épaules et une sangle d’entrejambes, et qu’elle porte la mention « conforme aux exigences de sécurité ».

Sécurisez vos escaliers : prévoyez une barrière en bas ET en haut des escaliers pour éviter aux enfants d’être tentés de jouer dans cette zone à hauts risques, mais tellement attirante pour eux.

Surveillez vos fenêtres : assurez-vous qu’il n’y ni meubles, ni objets en dessous, sur lesquels un enfant pourrait grimper pour atteindre la fenêtre. Idéalement sécurisez-les en mettant des systèmes de fermetures que les enfants ne savent pas ouvrir.

L’étouffement, autre risque domestique chez les assistantes maternelles

L’étouffement concerne particulièrement les enfants de moins de 6 ans donc précisément l’age des enfants accueillis chez les assistantes maternelles. C’est un âge où on met tout à la bouche, surtout les petits objets :  cordons de vêtements, billes, capuchons de stylos ou tout autres petits objets faciles à attraper peuvent présenter un risque. C’est le cas également des petits aliments, tels que les olives ou les cacahuètes.

Comment prévenir l’étouffement dans votre habitation ?

Veillez à mettre hors de la portée des enfants accueillis, tout petit objet ou petit aliment.
Si vous avez des enfants plus grands, qui ont des petits jouets type Playmobil, Lego etc, assurez-vous de pouvoir enfermer ces jouets à clé en journée.
Les aliments doivent être rangés dans des placards avec fermeture sécurisée.

Dans le lit d’un nourrisson, sont interdits peluches, couettes, surmatelas, et oreiller.
Si vous devez acheter un lit pour exercer votre future profession d’assistante maternelle, prenez un lit qui porte la mention « conforme aux exigences de sécurité ».

La noyade, un risque réel mais plus rare chez les assistantes maternelles

La noyade d’un enfant est aussi un accident domestique fréquent, mais cela concerne plus rarement les assistantes maternelles qui ne sont pas autorisées à donner le bain.

Cela vous concerne néanmoins si vous avez une piscine, un point d’eau dans votre jardin (bassin, mare, …) ou une rivière proche de votre habitation.

Pour prévenir ce risque, une seule solution : empêcher l’accès des enfants à ce point d’eau par des barrières de sécurité.

Le risque d’intoxication nécessite de sécuriser la cuisine chez l’assistante maternelle

L’intoxication d’un enfant accueilli est le plus souvent due à l’ingestion de médicaments ou de produits ménagers qui sont laissés à la portée de l’enfant.

Comment prévenir l’intoxication d’un enfant ?

Sécurisez l’accès aux types de produits pouvant causer des intoxications : médicaments, produits ménagers, produits  d’hygiènes et produits de bricolage doivent être rangés en hauteur ou dans des placards avec une sécurité enfant, de façon à ce que aucun enfant ne puisse pas les atteindre. Idéalement même, interdisez l’accès à la cuisine en dehors des repas, en fermant la porte ou en installant une barrière de sécurité.

Ne transvasez jamais les produits ménagers dans un récipient alimentaire et quand vous faites vos courses, soyez attentive et optez pour des bouchons sécurisés.

Pensez aussi à vos plantes d’intérieur et d’extérieur : vérifiez la toxicité de chacune d’elles ! Car le muguet ou le laurier de votre jardin peuvent se révéler être des risques mortels pour les enfants.

La brûlure, un accident domestique qui peut avoir lieu dans toutes les pièces de la maison de l’assistante maternelle

La peau de l’enfant est plus fragile que celle de l’adulte (avec une eau à 60 degrés, par exemple, un enfant peut être brûlé au troisième degré en seulement 3 secondes). Et les risques de brûlure ne manquent pas dans une habitation malheureusement : les plaques chauffantes ou le four sont fréquemment causes de brûlures, mais un enfant peut aussi se brûler en buvant ou en renversant un liquide ou des aliment chauds, en jouant avec les flammes d’une cheminée…

Aménager son logement l’assistante maternelle pour prévenir le risque de brûlure

Dans la cuisine pour éviter les brûlures avec le four, achetez-en un avec porte isotherme, ou si vous n’en avez pas les moyens, prévoyez de l’utiliser uniquement en l’absence des enfants accueillis (et signalez-le à la puéricultrice de la PMI : et hop, un bon point pour vous !). De la même façon indiquez-lui que vous cuisinerez avec les plaques les plus éloignées du bord, afin de ne pas prendre de risque avec les petites mains curieuses. Et pour éviter les risques au maximum, prévoyez d’attacher les enfants dans leur chaise haute avant de cuisiner.

Attention aussi à bien cacher les produits inflammables, allumettes et briquets pour les mettre hors de portée, en hauteur ou dans un placard sécurisé.

Si vous avez une cheminée, vous devez impérativement la sécuriser via une barrière.

La coupure, accident domestique chez l’enfant à partir de 9 mois

Dès que l’enfant est est en âge d’attraper tout ce qui passe à sa portée, les coupures deviennent un risque réel : couteau, rasoir, etc. sont très dangereux

Il y a des instrument coupants dans toutes les pièces de la maison !

Pour prévenir ce risque de coupure, vérifiez dans chaque pièce de la maison que les ustensiles coupants sont hors de portée des enfants, en hauteur ou dans des placards ou tiroirs fermés à clé ou ayant une sécurité enfants : couteaux dans la cuisine, rasoir dans la salle de bain, ciseaux à couture ou aiguilles dans la chambre, agrafes, ciseaux dans le bureau ou dans les chambres de vos enfants plus grands, etc.

L’électrocution, l’accident domestique auquel tous les parents pensent

accident domestique assistante maternelleAh qui n’a jamais fait un cauchemar où son enfant mettait le doigt dans une prise de courant. Mais ce n’est malheureusement pas la seule cause d’électrocution : l’enfant peut aussi mettre un câble électrique ou un appareil électrique dans sa bouche.

Pour prévenir l’électrocution, rien ne vaut une installation électrique aux normes

La norme d’électricité actuelle permet d’éviter ce genre d’accident : les fusibles coupent instantanément le courant dès qu’une micro-variation d’intensité est détecté. Doigts dans la prise, morsure d’un câble électrique et le courant sera très rapidement coupé. Assurez-vous donc que votre installation électrique est bien aux normes, et si ce n’est pas le cas, investissez pour le faire si possible, cela vaut vraiment le coup !

Si vous ne le pouvez vraiment pas, restent les cache-prises … et la surveillance rapprochée des enfants.

L’écrasement des doigts dans les portes, un accident domestique fréquent

Dès que bébé sait marcher à quatre pattes, ce type d’accident devient malheureusement fréquent car pour apprendre à marcher, l’enfant s’appuie contre tout ce qui se trouve près de lui pour chercher son équilibre, y compris les entrebâillements de porte.

Pour éviter les petits doigts écrasés, équipez vos portes !

Une seule solution d’aménagement du logement pour éviter qu’un enfant s’écrase les doigts : équipez vos portes de systèmes de blocage.

Ca y est ? Vous avez fait 7 fois le tour de votre logement d’assistante maternelle pour y lister tous les risques d’accident domestique ? Mettez cette liste au propre, et en face de chaque risque imaginez une réponse : aménagement du logement, éducation des enfants, etc. Profitez de la visite de la puéricultrice de la PMI pour la compléter, et actualisez-la une fois par an : cela contribuera à votre sérénité professionnelle !

Et n’oubliez pas d’expliquer aux enfants accueillis les dangers auxquels ils s’exposent, et donc les motifs derrières les interdictions.

Pour aller plus loin, consultez la brochure très bien faite de l’INPES : Protégez votre enfant des accidents domestiques.

Et pour une approche plus ludique, un jeu très bien fait sur le site Accidents domestiques : repérez les dangers dans chaque pièce de la maison.

Cela peut vous intéresser aussi

One Response to Les risques d’accident domestique avec les enfants

  1. Julie, Kerene, Kilian 16 avril 2016 at 19:04 #

    bonsoir,

    Nous sommes trois élèves de terminale en accompagnement, soins et services à la personne (ASSP) et nous devons mener un projet sur les risques domestiques dans une école primaire.

    Nous aimerions savoir s’il est possible d’utiliser vos illustrations pour ce projet,
    merci de votre compréhension,
    au revoir

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.