Mon compte

Menu

Organiser une période d’adaptation idéale chez une assistante maternelle

Période d'adaptation idéaleVous êtes assistante maternelle agréée depuis peu et vous avez trouvé deux bouts de choux jumeaux à accueillir ! La maman, un peu inquiète à l’idée de laisser ses bébés, vous demande quelle est la période d’adaptation idéale chez une assistante maternelle. .

Prise au dépourvu, vous bredouillez que vous allez lui faire une proposition. Mais en réalité vous ne savez pas quoi lui répondre. Pas de panique : voici quelques conseils pour organiser une période d’adaptation parfaite.

Une période d’adaptation idéale … mais idéale pour quoi, pour qui ?

A quoi sert la période d’adaptation ? Elle sert avant tout à créer des liens entre la nounou, les enfants et les parents, à établir une relation de confiance entre tous.

– L’enfant doit s’habituer peu à peu à son nouvel environnement quotidien, le domicile de l’assistante maternelle. Nouveaux bruits, nouvelles odeurs, nouvelles personnes, nouveaux camarades de jeux mais aussi une nouvelle façon d’être porté, caliné, couché, etc.  Autant de changements qu’il faut lui laisser le temps d’appréhender.

– La nounou doit faire connaissance avec bébé, échanger sur ses habitudes avec Papa et Maman, prendre le temps d’observer la manière dont l’enfant se comporte et la vitesse à laquelle il s’habitue à tous ces changements.

– Et les parents ont aussi besoin de cette période d’adaptation pour « digérer » le fait de confier leur bébé à une assistante maternelle qu’ils connaissent peu… Voir leur enfant s’adapter à ce nouvel environnement, s’attacher à sa nounou et même s’éclater avec les nouveaux copains va calmer leurs angoisses!

Combien de temps dure une période d’adaptation idéale ?

Il n’y a pas de règle évidemment, il faut s’adapter aux besoins de chacun. Mais la plupart du temps, le planning sur 5 jours ci-dessous suffit largement à mettre en confiance tout le monde.

– Jour 1, 1h chez nounou. Bébé vient avec Papa ou Maman pendant 1 heure.

Pendant que Bébé gazouille dans le transat ou que Bout de chou découvre les jouets de nounou, les parents font les formalités administratives avec vous.Signature de votre contrat de travail d’assistante maternelle, du contrat d’accueil, etc.

Puis profitez-en pour reparler de toutes les habitudes de l’enfant : sommeil, repas, etc. Rentrez le plus possible dans les détails. Par exemple pour la sieste chez nounou : couchez-vous Bébé avec ou sans tétine ? avec ou sans musique ? dans le noir ou non ? porte ouverte ou fermée ? etc

Rappelez également au parent ce qu’il doit mettre dans le sac de l’enfant : couches, chaussons, change, etc.

Si vous sentez le parent prêt, pourquoi ne pas lui proposer de vous laisser seule avec le bout de chou quelques minutes ?

– Jour 2, 2 h chez nounou. Première vraie séparation avec Papa ou Maman.

Ce jour-là, discutez un peu avec le parent quand il arrive. Posez-vous un peu, évoquez la soirée de la veille, offrez éventuellement un café le temps que l’enfant se réapproprie votre environnement.

Puis vient le temps de la première véritable séparation. Demandez au parent de partir au moins 30 mn.
Avant de partir, bien sûr, il faut qu’il explique bien la situation à Bébé avant de partir.

Profitez de ce temps seule avec l’enfant pour jouer bien sûr, mais aussi pour faire un premier change.

Papa ou Maman, en constatant que tout s’est bien passé en son absence, sera ravi de voir Bébé heureux.

– Jour 3, 1/2 journée complète. Premier repas, première sieste et nouveaux copains.

Une demie-journée complète permet à bébé de rencontrer vraiment ses nouveaux copains, de prendre un repas avec vous, de se promener dans les environs et si possible de prendre un petit temps de repos dans sa nouvelle chambre. Cela vous permettra d’affiner vos observations sur Bébé.

Et pour Papa ou Maman, une occasion de profiter un peu de son temps libre sans culpabiliser puisque bout de chou a l’air heureux avec vous !

– Jour 4, 9h – 15h. Première véritable petite journée

Papa ou Maman dépose son enfant avec ses affaires, vous donne les informations nécessaires à la prise en charge de son tout-petit (sommeil, biberon…), et la journée commence.

Ce sera pour le petit bout la 1ere journée avec un vrai temps de jeu, une vraie promenade, une vraie activité manuelle s’il a l’âge, etc.

Comme Papa ou Maman récupère Bébé plus tôt que les autres parents, vous pourrez prendre le temps d’échanger longuement avec eux sur cette journée riche en émotions pour tout le monde !

– Jour 5, journée complète Une « grande » journée chez vous, semblable à celles qui seront vécues par la suite.

Cette journée complète est l’occasion d’initier les rituels d’arrivée chez vous : on se dit bonjour, on met ses chaussons, etc.puis les rituels de la journée : que fait-on avant ou après les repas, avant ou après la promenade, avant ou après la sieste etc. Ces rituels, ces habitudes rassurent le bout de chou.

Et pour marquer la fin de cette période d’adaptation idéale, et marquer le début de la garde, remettez aux parents, quand ils viendront chercher leur enfant, un carnet de laision sur lequel vous aurez retranscrit le déroulement de la journée : repas, sommeil, changes mais aussi sourires, jeux, etc. Et pourquoi ne pas y collet une photo de bébé chez vous ? Expliquez-leur qu’ils doivent eux aussi remplir ce cahier le soir, et qu’ils peuvent coller des photos des activités de leur enfant le WE, etc.

À la fin de cette semaine d’adaptation, tout le monde, parents, enfant, assistante maternelle est prêt à enchaîner sereinement sur la semaine suivante !

Cela peut vous intéresser aussi

No comments yet.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.