Mon compte

Menu

Critères d’agrément d’une assistante maternelle

Ces critères d’agrément sont en principe identiques dans tous les départements car ils sont définis depuis 2012 par le référentiel national d’agrément des assistants maternels . Ce document détaille, entre autres, les capacités et compétences qui vous seront nécessaires pour exercer le métier d’assistante maternelle, et les conditions matérielles de l’accueil qui sont indispensables.

Il est vivement recommandé de lire ce référentiel à plusieurs reprises avant de faire sa demande d’agrément.

Votre logement

Pour être candidate à l’agrément d’assistante maternelle, votre logement doit répondre à un certain nombre de critères : dimensions, état du « lieu d’accueil », organisation de l’espace mais aussi environnement autour de votre habitation seront autant de critères étudiés par la PMI lorsqu’elle examinera votre demande d’agrément.

En raison du risque élevé d’accidents domestiques avec les enfants accueillis, vous devrez également sécuriser votre logement et ses environs.

Votre motivation pour ce métier

C’est évidemment un important critère d’évaluation de votre demande d’agrément. Pour vous accorder l’agrément, il faut que la PMI soit persuadée que vous avez envie de faire ce métier !

Réfléchissez y bien et exprimez-la dès la réunion d’information, en termes choisis.

Voir notre fiche sur les Motivations pour devenir assmat[

Vos capacités et compétences

Ces capacités seront évoquées lors de la visite de la puéricultrice de la PMI à votre domicile.

Seront notamment évaluées vos :

– capacités d’organisation,
– capacités éducatives et pédagogiques,
– capacités de communication (avec les enfants et les parents)
– et votre maîtrise de la langue française, notamment à l’oral.

Votre contexte familial sera aussi évoqué : il faut qu’il soit « compatible » avec un agrément.

La connaissance du métier d’assistante maternelle

Avant d’embrasser une carrière d’assistante maternelle, il faut savoir ce que ça implique : rôle, responsabilités, etc. C’est pourquoi les personnes qui étudieront votre demande d’agrément vous poseront des questions sur le métier d’assistante maternelle, et ce que vous en savez.

Les PMI recherchent des solutions d’accueil pérennes pour les parents : vérifier que vous savez exactement dans quoi vous vous engagez diminue pour eux le risque que vous changiez d’avis dans 6 mois et renonciez à être assistante maternelle !

Les éléments de refus immédiat

Certains éléments conduiront à un refus immédiat de la PMI, qui n’examinera même pas votre demande d’agrément :

– la possession d’un chien réputé dangereux (catégorie 1 ou 2),
– le fait que vous soyez hébergée (par la famille ou des amis), et ne viviez donc pas dans un logement dont vous êtes propriétaire ou locataire
– l’existence de condamnations judiciaires de personnes de votre foyer incompatibles avec l’accueil d’un enfant
– la présence dans votre foyer d’au moins 6 mineurs à charge ou de 3 enfants de moins de 3 ans

Vous pensez remplir tous les critères et êtes vraiment motivée par ce métier ? Super, alors lancez-vous !

En savoir plus sur les critères d’agrément